Filetage M5 et taraudage M6 : comment faire ?

January 3, 2024

En plongeant dans le monde du bricolage, une multitude de termes techniques peuvent vous laisser perplexe. Il n’est pas rare de tomber sur des expressions comme "filetage M5" ou "taraudage M6". Alors, que signifient-elles et comment les réaliser ? Ne vous inquiétez pas, cet article est là pour vous aider. Allons-y !

Les bases du filetage

Le filetage est une technique utilisée pour créer un filet, une spirale en relief, sur un cylindre ou dans un trou. Les filets servent à fixer des éléments, comme les vis et les écrous.

Dans le meme genre : Quelle est la durée de vie d’une toiture en ardoise ?

Comprendre le filetage : Diamètre, pas et sens

Un filet est caractérisé par son diamètre nominal, son pas (la distance entre deux crêtes consécutives) et son sens (droit ou gauche). Le diamètre nominal correspond généralement au diamètre extérieur du filet pour les vis, et au diamètre intérieur pour les écrous.

Le filetage ISO

L’ISO, ou Organisation internationale de normalisation, a établi une norme pour les filetages. Selon cette norme, un filetage M5 a un diamètre nominal de 5 mm avec un pas de 0.8 mm.

A lire également : Quelle est la réglementation pour installer un puits de lumière ?

Le processus de filetage

Le filetage se fait généralement en deux étapes : le perçage et le taraudage.

Le perçage

Le perçage est l’étape préliminaire au taraudage. Elle consiste à percer un trou à l’aide d’un foret. Pour un filetage M5, le diamètre du foret doit être légèrement inférieur au diamètre nominal. Dans notre cas, un foret de 4,2 mm est idéal.

Le taraudage

Le taraudage est l’opération qui suit le perçage. Elle consiste à créer les filets à l’intérieur du trou percé à l’aide d’un outil appelé taraud. Pour un filetage M5, vous aurez besoin d’un taraud de taille M5.

Les filetages métriques et les filetages en pouces

Il existe deux principaux systèmes de filetage : le système métrique et le système en pouces.

Le système métrique

Le système métrique est le plus utilisé en Europe. Il est basé sur des mesures en millimètres. Par exemple, un filetage M5 signifie que le diamètre nominal est de 5 mm.

Le système en pouces

Le système en pouces, également appelé système UTS pour Unified Thread Standard, est couramment utilisé dans le monde anglo-saxon. Dans ce système, le diamètre nominal est exprimé en pouces. Par exemple, un filetage 1/4"-20 a un diamètre nominal de 1/4 pouce et un pas de 20 filets par pouce.

Le filetage et le taraudage dans l’aluminium

L’aluminium est un matériau particulièrement adapté aux opérations de filetage et de taraudage, grâce à sa faible densité et sa grande ductilité.

Le filetage dans l’aluminium

Le filetage dans l’aluminium nécessite des outils spécifiques pour éviter d’endommager le matériau. Il est recommandé d’utiliser une filière en acier rapide ou carbure, avec un angle de coupe adapté à l’aluminium.

Le taraudage dans l’aluminium

Le taraudage dans l’aluminium se fait de la même manière que dans les autres matériaux. Cependant, il est important d’utiliser un taraud adapté à l’aluminium, avec un angle de coupe plus important pour éviter de casser le filet.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour réussir votre filetage M5 et votre taraudage M6. Alors, à vos outils !

Les différents types de filetages et leurs normes

Divers types de filetages existent et chacun répond à une norme spécifique, qu’il s’agit de la norme ISO, du système métrique ou du système en pouces. Pour bien comprendre ce qui distingue chaque type de filetage, il est essentiel de connaître les détails de ces normes et leurs implications techniques.

Les filetages ISO

La norme ISO définit le filetage ISO comme étant un filetage métrique standard. C’est-à-dire que le pas et le diamètre nominal de ces filetages sont exprimés en millimètres. Par exemple, un filetage M5 selon cette norme signifie que le diamètre nominal est de 5 mm et le pas est de 0,8 mm. Cette norme est largement répandue au niveau international.

Les filetages métriques ISO

Les filetages métriques ISO sont un type spécifique de filetage iso. Leur caractéristique principale est que leur diamètre nominal et leur pas sont exprimés en millimètres. Par exemple, un filetage M6 a un diamètre nominal de 6 mm et un pas de 1 mm.

Les filetages en pouces : UNC, UNF, BSW, BSF

Il existe également des filetages exprimés en pouces, parmi lesquels on retrouve le Unified National (UNC et UNF) et le British Standard (BSW et BSF). Le système UNC (Unified National Coarse) et UNF (Unified National Fine) est couramment utilisé aux Etats-Unis et au Canada. Tandis que le système BSW (British Standard Whitworth) et BSF (British Standard Fine) est utilisé au Royaume-Uni. Ces systèmes expriment le diamètre nominal en pouces et le nombre de filets par pouce.

Les données techniques pour le filetage et le taraudage

Pour réaliser un filetage ou un taraudage, il est impératif de connaître certaines données techniques. Il s’agit notamment du diamètre du trou, la longueur du filetage, le fond du filet et le type de filetage (filetage métrique, filetage en pouces, etc.).

Le diamètre du trou

Le diamètre du trou est la première donnée technique à prendre en compte. Il doit être légèrement inférieur au diamètre nominal du filetage. Par exemple, pour un filetage M6, le diamètre du trou doit être de 5 mm.

La longueur du filetage

La longueur du filetage est également une donnée importante. Elle varie en fonction de l’application et du type de filetage. Dans la plupart des cas, une longueur de filetage de 1,5 fois le diamètre nominal est suffisante.

Le fond du filet

Le fond du filet est la partie la plus profonde du filetage. Pour un filetage M6, le diamètre du fond du filet est généralement de 5,042 mm. Il est crucial de respecter cette mesure pour garantir la résistance du filetage.

Conclusion

Le filetage et le taraudage sont des opérations techniques qui nécessitent une bonne connaissance des différents paramètres à prendre en compte. Qu’il s’agisse du diamètre nominal, du pas, de la longueur du filetage, du fond du filet ou du type de filetage, chaque détail compte. Il est important de bien comprendre les différences entre les filetages ISO, les filetages métriques et les filetages en pouces, ainsi que leurs spécificités. Avec ces informations en main, vous serez en mesure de réaliser un filetage M5 ou un taraudage M6 dans les règles de l’art. Bon bricolage à tous !

Copyright 2023. Tous Droits Réservés